Interview avec M.Souleymane DIAKITE(le président de la Fédération malienne d’Aïkido)

M.Souleymane DIAKITE(deuxième à gauche)

M.Souleymane DIAKITE(deuxième à gauche)



1. Faites une petite présentation de vous.

Je m’appelle Souleymane DIAKITE, je suis titulaire d'une maitrise en sciences économiques de l'ex  École nationale d'administration ( ENA).Je suis actuellement chef d'une entreprise Informatique située à ACI 2000 . Je suis marié et père de quatre enfants. Je suis président de la Fédération Malienne D’aïkido depuis 2003.


2. Pourquoi avez-vous commencé à faire de l’Aïkido?

J'ai décidé de faire l’aïkido suite à un problème de santé et sur conseil d'un ami et d'un médecin.


3. Quel charme trouvez-vous dans l’Aïkido?

J'ai été séduit par la souplesse et la non violence de l’aïkido.


4. Pouvez-vous citer le nombre de personne qui pratique l’Aïkido au Mali? Quelle activité font-elles à la fédération d’Aïkido ?

Au Mali, l’aïkido est pratiqué par environ 3000 pratiquants. Nous sommes représentés dans les régions par les ligues régionales ( 8 ) et le district de Bamako dirigées par des présidents de ligues qui animent l’aïkido selon les statuts et règlement de la fédération. Nous avons plus d'une quarantaine de dojos affilié à la fédération.


5. Pourquoi selon vous, des maliens pratiquent l’Aïkido?

La discipline et la non violence,le respect du prochain attirent les Maliens à pratiquer l’aïkido.


6. Pouvez-vous nous expliquer, quelque chose qui vous a plu dans la pratique de l’Aïkido ? 

Anéantir par des techniques la force de l'agresseur et l'amener ainsi à être un ami. En aïkido il n’y a pas d'adversaires , il n’y a que des partenaires.


7. Comment est-ce que vous pensez promouvoir l’Aïkido au Mali ?

Créer de nouveaux dojos, équiper les dojos existants, construire un dojo fédéral et un siège pour l’aïkido, former les formateurs avec des stages à l’extérieur ou par des étrangers au Mali.


8. Que ce que vous ressentez lors de la pratique de l’Aïkido?

Je ressens une certaine renaissance lorsque je pratique l’aïkido,un esprit sain dans un corps sain.


9. Pouvez-vous dire un message aux japonais et aux maliens ?

Je demanderais aux deux peuples à chercher à se connaitre aussi bien sur le plan culturel ,qu'économique et social. Mieux on se connait, mieux on s’apprécie mutuellement et mieux on se rapproche. De ce rapprochement nait un partenariat et une fraternité entre nos deux peuples.


10. Que prévoyez-vous dans le futur pour la pérennité de l’Aïkido ?

Nous prévoyons avec l'appui de notre Ministère des sports d'instituer la pratique de l’aïkido dans les établissements scolaires de notre pays et aussi au niveau de certains de nos corps habillés.

 

 

La photo de la cérémonie d’ Aïkido La photo de la cérémonie d’ Aïkido
La photo de la cérémonie d’ Aïkido La photo de la cérémonie d’ Aïkido