Suivi du projet de développement de l’Office du Périmètre Irrigué de Baguinéda (OPIB)

Une équipe de l’Ambassade du Japon au Mali, composée de Mme Hitomi ISHIDA, Attachée à la coopération Economique et M. Bourama COULIBALY, Assistant chargé de la Coopération Economique, s’est rendue, le 24 juillet 2015, dans la commune rurale de Baguinéda pour le suivi du projet de développement de l’Office des Périmètres Irrigués de Baguinéda (OPIB) financé par le Japon en 1986.


D’un coût global de plus de Six Milliards Francs CFA, ce projet a été exécuté par l’entreprise japonaise TOBISHIMA de janvier 1987 à septembre 1991. Sa réalisation a permis d’assurer une maîtrise totale de l’eau offrant ainsi des conditions optimales de production aux paysans de la zone, réhabiliter le canal principal sur 37 km avec revêtement en béton et ses ouvrages annexes, aménager une parcelle de démonstration de 86 ha destinée à la formation pratique des paysans, construire 42 canaux secondaires pour une longueur totale de 55,9 Km avec leurs ouvrages annexes et, bitumer la route fermière (4,4 Km) reliant Kobalacoro à Baguinéda-Camp. De même, elle a favorisé le développement des principales cultures vivrières  et maraîchères, l’amélioration de la productivité, de la production agricole et des revenus des paysans. Et M. Mamadou DIARRA, bénéficiaire d’une parcelle de 0,87ha, de témoigner que ce projet les a permis d’assurer la sécurité alimentaire de leur famille et de satisfaire leur besoin financier quotidien à travers les activités de maraîchages pendant la contre-saison. Et tout cela grâce à l’appropriation de ce projet par l’OPIB qui a formé et regroupé les producteurs en structures autogérées pour assurer, durant plus de deux décennies, la gestion des infrastructures hydro-agricoles. Avec une superficie inondable de 4 500 ha, 32 636 habitants, dont 15 946 femmes, de 22 villages de la commune sont bénéficiaires indirects dudit projet contre 3 336, dont 112 femmes, bénéficiaires directs.


La visite s’est déroulée du barrage des aigrettes à Missabougou où le canal prend sa source aux bureaux de l’OPIB à Baguinéda-Camp. Elle a permis à l’équipe de l’Ambassade de constater de visu l’état des infrastructures, les impacts positifs du projet et d’échanger avec certains bénéficiaires. 


Au terme de la visite, Monsieur Ndiagou DIALLO, Directeur Général de l’OPIB, a remercié, au nom du gouvernement et du peuple maliens, le Japon pour les efforts de développement du Mali, en général, et la réalisation de ce projet à Baguinéda en particulier. Avant de solliciter le soutien de la partie japonaise dans la mise en œuvre des nouvelles ambitions de l’OPIB, il a affirmé que la vitalité de la commune dépend dudit projet. Pour sa part, Mme ISHIDA a remercié les responsables de l’OPIB pour l’accueil chaleureux et, surtout pour l’entretien des infrastructures. Après avoir détaillé les domaines d’intervention prioritaires de la coopération japonaise au Mali, elle a invité l’OPIB à continuer à prendre soin des ouvrages du projet.

視察を案内したバギネダ灌漑開発公社職員と当館クリバリ職員(右から2人目)
Personnel de l’OPIB posant avec M. COULIBALY de
l’Ambassade, 2
ème D. vers G.


Vannes de restitution à Sotuba

 

灌漑開始地点より眺める
Un des 7 évacuateurs du bassin de collecte des jacinthes
水路に設けられた洗い場
Utilisation d’un lavoir par les femmes pour la lessive
水量調節口
Drains de croisement
田植えの様子
Scène de repiquage de riz
記念碑
Panneau d’indication
排水口(手前)と水門(奥)
Bassin de collecte des jacinthes