Jeune Communicateur pour un monde sans armes nucléaires

 

Ministère des Affaires Etrangères du Japon


1. Contexte
(1) Comme seul pays à avoir souffert des bombes atomiques, le Japon a la responsabilité de transmettre fermement aux nouvelles générations la bonne compréhension des réalités des bombes atomiques au-delà des frontières et des générations. A cet égard, en septembre 2010, le Ministère des Affaires Etrangères du Japon a lancé un programme dénommé "Communicateur Spécial pour un monde sans armes nucléaires » pour soutenir les survivants des bombes atomiques (Hibakusha) afin de raconter leurs expériences pratiques sur les conséquences de l’utilisation des armes nucléaires.
(2) En plus de cela, comme les survivants vieillissent, le Ministère des Affaires Etrangères a reconnu la nécessité de transmettre la réalité des bombes atomiques aux futures générations. A cet égard, a programme dénommé « Jeune Communicateur pour un monde sans armes nucléaires » a été lancé, en avril 2013, par le Ministre des Affaires Etrangères, M. Fumio KISHIDA. En vue de développer davantage ce programme, M. KISHIDA a exprimé son ferme désir de partager le sens de cette mission avec les jeunes du monde entier en mars 2016.


2. Quelle est la mission du « Jeune Communicateur pour un monde sans armes nucléaires » ?
(1) Le « Jeune Communicateur pour un monde sans armes nucléaires » est sensé transmettre les réalités de l’utilisation des armes nucléaires à la communauté internationale aussi bien qu’aux futures générations à travers la participation à divers évènements internationaux, tels que les expositions sur les bombes atomiques.
(2) Les opinions exprimées par le « Jeune Communicateur » durant ces évènements ne sont nécessairement les points de vue du gouvernement du Japon, mais leurs activités sont soutenues par lui.


3. Comment postuler ?  
Les candidats au poste de « Jeune Communicateur » doivent remplir les conditions suivantes. Les postulants doivent soumettre à travers les gouvernements locaux, les écoles supérieures, les universités, ou les organismes appropriés.
(1) Etre âgé de 15 à 30 ans.
(2) Une personne qui a un rapport sur ou des plans concrets d’activités, de recherches, de formations, ou d’éducation dans le domaine du désarmement et de la non-prolifération en mettant un accent particulier sur les activités relatives au désarmement et à la non-prolifération.



(3) Une personne qui a, après avoir obtenu le titre de Jeune Communicateur, s’adressera à un public international concernant les résultats de l’activité, de la recherche, de la formation, ou de l’éducation dans le domaine du désarmement et de la non-prolifération, soit au Japon ou à l’étranger, en mettant un accent particulier sur les activités visant à assurer un monde sans armes nucléaires.
(4) Une personne à laquelle le Ministère des Affaires Etrangères du Japon juge nécessaire de décerner le titre de Jeune Communicateur.
(5) Procédure de demande et Formulaire d’application
Procédure de demande PDF
Formulaire d’application WORD


4. Charges
Le gouvernement du Japon ne finance pas les déplacements ou tout autre frais des Jeunes Communicateurs.